Photo d'architecture à l'heure bleue : le timing parfait !

Quel est le meilleur moment de la journée pour mettre en valeur vos bâtiments, vos maisons, vos biens immobiliers ?  

avez-vous entendu parler de L'heure bleue ?


Photo-floue-couv-gche.png

Qu’est ce que l’heure bleue ?

L' heure bleue, c'est le moment de la journée juste après le coucher du soleil. Le ciel est encore lumineux, son intensité est faible et s'équilibre parfaitement avec les lumières ambiantes de l’habitation. C'est le moment parfait. Avant que la nuit soit totale, vous avez environ 30 minutes pour immortaliser ces doux moments.

Anticiper et préparez-vous !

L'idéal est de se préparer à l'avance pour penser à votre composition. Des applications sur smartphone permettent de connaître exactement l'heure de début et l'heure de fin de l'heure bleue.

Comment procéder ?

Connaissant l'heure exacte, j'ai pu préparer la scène. Sachant que la luminosité ambiante est faible, j'ai allumé tous les spots du jardin, ceux qui éclairent les arbres. Les éclairages extérieures de la terrasse ont permis de déboucher le coin sombre de la terrasse. J'ai même ajouté un maximum de bougies. J'aurais aimé en mettre tout autour de la piscine afin de donner une ambiance encore plus douce.

Couleurs et composition

Les couleurs font partie intégrante d'une composition réussie. Encore une fois, à cette heure de la journée, tout s'équilibre à merveille : le bleu du ciel, le vert des feuillages, le jaune des spots et lumières de la maison. L'organisation des éléments de votre image doit être maîtrisée. Il faut penser à équilibrer les volumes, pas seulement la maison mais tout ce qui participe à l'élaboration des volumes et de proportions : volumes du bleu de la piscine, volume du vert des feuillages, volume du jaune de l'habitation. La piscine au premier plan sert de point d'entré dans l'image. Les lignes du bord du bassin de couleurs bleu nous guident vers la maison en jaune. Les arbres à gauche ferment l'image et participe à concentrer le regard vers l'habitation.


Quel objectif idéal ?

L’idéal est d’utiliser un objectif ultra grand angle (entre 12 et 24 mm).

irix-firefly-objectif-15-mm-f-24-pour-canon-ef-filtres-en-gelatines-offerts-.jpg

IRIX 15 FireFly

Objectif Grand Angle 15 mm.

ses CARACTÉRISTIQUES ?

L'objectif ultra grand angle.

Pour donner une impression d'espace, j'ai utilisé un objectif grand angle de 15mm. Il s'agit même d'un ultra grand angle. Idéal pour intégrer un large champ de vision, il permet d'accentuer les perspectives. ce modèle de chez IRIX a été conçu pour ne pas déformer les lignes de fuites ainsi que les verticales (contrairement à un objectif fisheye de 15 mm).

Ce n'est pas qu'un simple grand angle, il s'agit d'un objectif rectiligne avec un angle de vue de 110°. Sa distance minimale de mise au point est de 28 cm (0.9 ft) et sa plage d'ouverture est de f/2.4 et ferme au maximum à f/22.

Une construction solide en alliage aluminium-magnésium. Cet objectif est doté d'une Fonction Focus Lock, ce qui permet de verrouiller la bague de mise au point (en caoutchouc) pour ne plus rater l'instant présent si précieux.

Un clic auditif prévient le photographe lorsqu'il fait la mise au point à l'infini et l'échelle de distance hyperfocale, intuitivement illustrée, permet d'évaluer de manière facile et rapide la profondeur de champ pour une valeur du diaphragme donnée.