Ce que vous devez absolument savoir avant d’acheter votre prochain objectif !

1- Ne vous trompez pas dans l’achat de votre objectif !

Si les notions de focale d’un objectif, facteur de recadrage vous échappent, lisez ce qui suit si vous ne voulez pas regretter l’achat de votre objectif. Imaginez-vous, de retour chez vous avec votre tout nouvel objectif. Vous êtes tout excité à l’idée des nouvelles possibilités qui s’offrent à vous. Les prochains paysages que vous allez capturer, les modèles que vous allez contacter pour des séances portraits.

Sauf que, mince.

Vous vous rendez compte que votre objectif n’est pas du tout adapté. Le champ de vision est trop serré. Vous ne pouvez pas cadrer tout le paysage. Vous êtes obligé de reculer pour vos portraits. Ça n’a rien à voir avec tout ce que l’on vous avait dit de cet objectif.

.Catastrophe, si vous aviez su à l’avance que vous devez convertir la focale en équivalent “champ de vision” en fonction de la taille de votre capteur.

N’ayez plus peur, je vous explique tout. Et c’est très simple.

Tout d’abord, qu’est ce que la “focale” d’un objectif ?

Définition : La focale ou distance focale, exprimée en millimètres, correspond à la distance qui sépare la surface photosensible (de la pellicule photo ou du capteur), du centre optique de l'objectif. La focale est l'une des deux principales caractéristiques d'un objectif photo.

Vous ne trouvez pas cette définition ennuyante ? Est ce que cela vous éclaire ?

Angle de champ de vision en fonction de la focale d’un objectf

Angle de champ de vision en fonction de la focale d’un objectf

Non, je ne pense pas. Il s’agit avant tout d’un terme scientifique. Et quand on pratique la photo, les termes scientifiques vous ennuient. Vous avez besoin tout comme moi de termes simples. Je vous comprends. J’aime simplifier les choses et permettre aux photographes débutants d’avoir des repères simples et concrets.

Vous n’avez pas besoin de connaître la définition par cœur.

Par contre, ce qui suit est à connaitre ABSOLUMENT.

“Le champ de vision ou l’angle de vision d’un objectif varie en fonction de sa focale”

La focale exprimée en “millimètre” détermine le champ de vision lui même exprimé en “degré”. Par exemple, un objectif de 50 mm a un champ de vision de 46°. Un objectif 24 mm a un champ de vision de 84°. Simple non ?

Concrètement, cela se manifeste comment quand je regarde dans mon viseur ?

Observez ci-dessous le champ de vision se rétrécir au fur et à mesure que la focale augmente.

Angle de champ de vision en fonction de la focale d’un objectif.

La focale définit son champ de vision. Plus elle est petite (par exemple 24mm) plus elle induira un champ de vision très large. Voici les usages courants des objectifs.

  • Idéal pour les photos de paysages, la plupart des photographes de paysages utilisent des d’objectif 24 mm ou 16 mm. Ces objectifs sont appelés “GRANDS ANGLES” car ils ont un grand angle de vision.

  • Pour la photo de rue, les grands photographes connus comme Robert DOISNEAU, Henri CARTIER BRESSON utilisait un 35mm.

Plus la focale est grande, plus l’angle de vision se rétrécit, devient plus étroit. On zoome quoi !!!

  • Pour la photo de portrait, on utilise couramment un 50 mm, un 85 mm voire un 105 mm.

  • Pour la photo sportive, on utilise un 200 mm , un 300 mm, 400 mm.

  • Pour la photo animalière, on utilise un 600 mm.

Mais attention, Ce champ de vision n’est pas le même avec tous les appareils photos !!

Depuis l’arrivée des appareils photos numériques, il est nécessaire d’y associer la notion de facteur de recadrage. Je vous explique tout sur la rapport entre longueur focale, taille de capteur et facteur de recadrage.

Attention au facteur de recadrage !!

Du temps de la pellicule, cette notion de champ de vision n’était pas en prendre en considération si vous utilisiez le même objectif sur différents appareils photo. Quand vous utilisiez un objectif 50 mm sur un appareil photo Canon, Nikon ou Minolta (et oui, Minolta était une marque d’appareil photo très connu), le champ de vision était identique.

Mais depuis l’apparition des appareils photos numériques, tout cela a changé. La taille du capteur de votre boitier compte.

Pour un même objectif, le champ de vision sera différent si vous le montez sur un boitier à capteur plein format ou un boitier à capteur APSC. Par exemple, un objectif de longueur focale 50 mm monté sur un boitier à capteur APSC aura un champ de vision plus étroit que sur un boitier à capteur plein format.

Si cette notion n’est pas clairement comprise et assimilé, je vous conseille de regardez la vidéo ci-dessous. Je vous donne toutes les clés pour bien comprendre une fois pour toute et ne plus jamais vous tromper.

La vidéo : ça c’est concret !


Quelle est la taille de votre capteur ?

APN = Appareil Photo Numérique

Donc pour bien savoir quel champ de vision aura votre objectif, vous devez convertir votre focale pour avoir le même champ de vision que mon objectif 50 mm monté sur un APN avec un capteur plein format..

  • Par exemple, pour un appareil photo (APN) équipé d’un capteur APSC (reflex entrée de gamme) , votre objectif devra être un 35 mm pour se rapprocher au plus près du champ de vision d’un 50mm (monté sur un grand format).

  • Pour un APN équipé d’un capteur micro 4/3 (hybride olympus, panasonic), votre objectif devra être un 25 mm. Car le facteur de recadrage d’un capteur micro 4/3 et de 2. (25 mm x 2 = 50 mm)

    Est-ce clair pour vous ? Ok ? Alors nous pouvons continuer.

Pour récapituler !

Appliquez ce facteur de recadrage si vous possédez un :

  • capteur plein format : rien ne change.

  • capteur APSC Canon : le facteur est de x1.6 . Donc si objectif 50 mm = champ de vision équivalent à 50 mm x 1.6 = 80 mm

  • capteur APSC Nikon : le facteur est de x1.5. Donc si objectif 50 mm = champ de vision équivalent à 50 mm x 1.5 = 75 mm

  • capteur micro 4/3 : le facteur est de x2.. Donc si objectif 50 mm = champ de vision équivalent à 50 mm x 2 = 100 mm

Voilà, vous êtes prêts à bien choisir en toute connaissance.

J’espère que vous ne vous tromperez plus jamais. Je tenais à vous parler de cette notion très importante car je vous parle souvent d’un objectif que j’aime beaucoup : le 50 mm.

Mon objectif 50 mm est monté sur un capteur plein format.

Si votre boitier est un apsc : l’équivalent (en champ de vision) sera un 35 mm.