Derrière le rideau

Depuis 2012, je sillonne les planches des théâtres et des salles de spectacle, accompagnant les artistes prestidigitateurs sur scène. J’adore le monde du spectacle. Tous ces artistes qui se mettent en scène afin de divertir le public, et l’émerveiller.

_DSF2097.jpg

Bel et bien symbolique, le rideau d’un théâtre cache bien des secrets. Depuis ce rideau de fond de scène, j’ai trouvé ma place. Depuis cet endroit atypique, les photos se sont révélées comme une évidence. Sans rien jamais dévoiler des trucs de magicien, du point de vue de l’artiste, ces photos montrent en quelques sorte la face caché d’un monde à part, celui des artistes magiciens.

Oui, la magie est avant tout un moyen de voyager à travers différents univers. Ci-dessus, Hector MANCHA, champion du monde en 2015 nous emmène dans un univers sombre ou agilité, poésie se mêlent pour mieux nous embrouiller l’esprit.

Au delà d'une technique exceptionnelle et d'un savoir faire digne des plus grands, Hector conçoit toutes ses pièces magiques, non pas comme un défi à l'intelligence du spectateur mais plutôt à un chemin de réflexion sur la magie et ce qu'elle transporte en elle même. Cet homme, véritable armoire à glace, taillé pour la bagarre, aime plutôt à faire penser, à faire réfléchir, à renvoyer une image contemporaine du travail sur l'illusion, sur notre propre réel... Dans notre quotidien, sommes nous aussi victime d'illusions ?

 

Gérard Souchet, directeur du festival International de Magie témoigne : "Qu'il soit caché derrière les rideaux du théâtre ou dans le noir, le Festival est heureux de le savoir caché quelque part pour saisir ces instants dont lui seul à la secret. Inlassable guetteur de l'instant à saisir il sait toucher et émouvoir comme nul autre. Bravo l'artiste ! "  Merci Gérard pour ton témoignage qui me touche profondément.