Les 3 fonctions basiques à connaitre que tous les photographes pros utilisent !

Les 3 fonctions basiques à connaitre que tous les photographes pros utilisent !

0.00 47.00

Vous venez d’acheter votre appareil photo ?

Vous commencez la photo ? Vous possédez un appareil photo avec les fonctions de programme P, AV, Tv , M ou P, A, S, M ?

Les 400 pages (parfois plus ) de votre notice d’utilisation vous rebutent ?

Vous êtes perdus avec tous ces boutons à l’arrière de votre boitier et vous ne savez pas par quel bout commencer ?

Ne vous inquiétez pas, toutes ces fonctions ne sont pas utiles pour réussir vos photos et restituer les émotions du moment.

Mais lesquelles vous seront vraiment indispensables ?

Les notices d’utilisation sont malheureusement rédigés par des ingénieurs, pas des photographes.

Savez-vous que les photographes professionnels utilisent dans 90% des cas le même mode de programme ?

Savez-vous que j’utilise le même mode de programme en photo de portrait, paysage, voyage, couchers de soleil, photos de sport, photos de concert, street photo.

Si vous souhaitez découvrir les seules fonctions utiles et indispensables de votre boitier qui vous permettront d’être réactif, de vous concentrer sur le moment présent et restituer la maximum d’émotion, téléchargez ces vidéos gratuitement (en ce moment).

sale
je télécharge immédiatement les vidéos

LES 3 FONCTIONS BASIQUES que tout photographe même débutant devrait uniquement utiliser !

 

Vous pensez que vous n’avez pas le BON appareil photo.

Vous pensez même que le vendeur vous a mal conseillé, voire arnaqué tellement vos photos sont plates.

Vous vous obstinez dans la quête de la maîtrise technique sans jamais arriver à votre objectif ultime : réussir des photos à couper le souffle et pleine d’émotions.

Rassurez-vous. je connais cette situation. j’en ai été victime aussi. Votre appareil photo n’y est pour rien.


Un appareil photo n’a jamais réussi une photo, pas plus qu’une machine a ecrire à ecrire un roman!
— Photograhe celebre

Un appareil photo, c’est simple !

Savez-vous que le principe photographique a été inventé en 1824 par Nicéphore Niépce et qu’il n’a pas changé depuis 195 ans.

Je m’explique.

L’action de photographier nécessite seulement de la lumière, un objectif, un capteur, un obturateur. C’est tout !

Tous les appareils photos modernes sont construits exactement de cette façon : avec un objectif, un obturateur et un capteur (numérique de nos jours).

franck boisselier

Alors, quel est le problème aujourd’hui ?

Le problème aujourd’hui, c’est le nombre de boutons disponibles qui fleurissent au dos des boîtiers. Vous êtes de plus en plus perdus face à toutes ces options. Vous pensez alors (à tort), qu’il existe un réglage magique pour des portraits réussies ou pour faire ressortir les couleurs majestueuses des paysages. Vous cherchez sur tous les forums et écumez les vidéos sur YouTube pour trouver la combinaison secrète qui fera de vos photos des images à couper le souffle. Votre quête n’en finit plus. Vous vous creusez la tète mais sans résultat.

Vous désespérez. Votre dernier espoir : passer en mode “tout auto”. Dépité, vous rangez votre appareil photo au fond d’un sac, rangé dans un placard.

Dans 90% des cas, le même réglage suffit !

Dans la majorité des cas, j’utilise le même mode de programme. Alors pourquoi autant de choix sont disponibles ? Les constructeurs essaient de vous faciliter la tache pour vous éviter de “réfléchir”. Mais le profusion de boutons vous compliquent la vie. Vous vous concentrez alors sur tous ces commandes et oubliez l’essentiel : le moment présent !

L’instant décisif pour mieux capter les émotions !

Henri cartier BRESSON

Henri cartier BRESSON

Henri cartier BRESSON, le plus célèbre des photographe français le savait bien. Il se concentrait principalement sur le moment présent pour saisir l’instant décisif. Et il n’avait nullement besoin de tous ces automatismes qui pullulent sur nos appareils photos.

Ne vous perdez pas dans la technique !

Je ne dis pas que la technique n’est pas importante mais elle ne sera pas déterminante pour une photo pleine d’émotion. Concentrez-vous sur l’instant présent et ce que vous ressentez pour mieux le capturer. Par exemple, en reportage de mariage, vous avez très peu de temps pour faire “des réglages”. Si vous êtes préoccupé par vos réglages , vous manquez les moments cruciaux.

Et n’est-il plus important de capter ce moment d’amour ?

La solution !

Vous devez vous soulager des contraintes techniques, de tout ce qui vous embrouille l’esprit.

Les notions essentielles à maîtriser sur le bout des doigts :

  • choisir le bon mode de programme pour une exposition réussie.

  • savoir, avec un doigt, adapter ses réglages.

  • modifier rapidement l’exposition pour optimiser la qualité d’image et restituer la bonne ambiance.

  • choisir le bon mode autofocus pour une photo nette.

  • choisir le bon collimateur pour mieux cadrer.

  • adapter vos réglages rapidement en fonction de la lumière.

  • déclencher et saisir vos moments cruciaux.

Vous avez l’esprit libre !

En maîtrisant ces points essentiels, vous êtes capable de saisir les moments forts, vous êtes alors plus réactif. Vous entrez en interaction avec vos modèles et en tirer le meilleur.

Rappelez-vous quand vous avez appris à conduire. Au départ, toutes les commandes font peurs. Les pédales, la boite de vitesse, les clignotants d’un coté, les essuies glaces de l’autre, les commandes de chauffage, la clim, le GPS. Mais au bout de quelques semaines, vous ne faites même plus attention aux pédales. Vous roulez en toute décontraction, concentré sur la route. Vous profitez même du paysage, j’en suis certain.

En photo, c’est pareil ! Vous devez mettre votre esprit en “pilote automatique” et vous concentrer sur le “paysage”

La méthode “pilote automatique”

Phase 1 : Cours de conduite pour vous libérer de la technique.

Phase 2 : profiter du paysage.

 

Au programme :

Vidéo 1

Video 2

Video 2

Video 2

Video 2

Quisque iaculis facilisis lacinia. Mauris euismod pellentesque tellus sit amet mollis.
— Jonathan L.